AIKI-DOJO de MONTS       

AIKIKAI DE TOURS

.

.Logo-2.jpg

.

     Enseignement       Horaires des cours       Plan d'accès        Fiche d'inscription      Contact    

..                                                                                                                                                                                  

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

CLUB OFFICIEL

Renseignements @mail

ou 06 70 98 22 50         facebook.png

logo_ffab.gif

    Logo ENA.jpg

logo aikikai.jpg

Gradés Aïkikaï du Club

CALENDRIER
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
105 Abonnés
Nouvelles


Voeux 2014 - par Didier le 01/01/2014 - 00:10

 Vœux 2014



                       Mushin.jpg

Pour bien débuter cette nouvelle année voici un poème de Taisen Deshimaru sensei *, suivi de ses commentaires.

Il s’agit bien d’un haïku et non d’un koan dans la tradition Zen.

 

Reflet de lune

Agité sur le cours d’eau     

Elle ne bouge pas

 

L’idée est que le courant ne revient jamais en arrière, l’eau passe, passe, mais la lune ne bouge pas.

Pendant un combat, l’esprit doit être comme la lune, mais le corps et le temps passent, passent, comme le courant.

L’instant présent ne revient jamais.

L’intuition et l’action doivent jaillir en même temps, il ne peut y avoir de pensée dans la pratique du Budo et du Zen. Il n'y a pas une seule seconde pour penser. Quand on agit, l'intention et l'action doivent être simultanées. Dans les arts martiaux, il n'y a pas le temps d'attendre. La victoire ou la non-victoire, la vie ou la non-vie, se décident en un instant. Il faut vivre dans l'instant : c'est là que la vie et la mort se décident totalement.

« Le reflet de la lune sur l’eau de la rivière ne bouge pas, ne s’écoule pas. C’est seulement l’eau qui passe ».

C’est La conscience hishiryo  (penser sans penser ; au-delà de la pensée).

En Zazen, vous ne devez pas rester sur une pensée, votre pensée ne doit demeurer nulle part. Laissez passer les pensées.

Dans les arts martiaux aussi, il faut être mushotoku.Mushotoku est l’esprit de non-profit, le véritable esprit du Zen détaché du moindre désir de bénéfice ; ne rien attendre, ne pas chercher à obtenir quoi que ce soit.

Dans les arts martiaux comme dans le jeu de Go, connaître bien la technique, wasa, s'avère très pratique. Et il est certain que chez un être jeune, le corps sert d'élément fondamental, tandis que chez un homme plus âgé, technique et esprit prédominent. En fait, le plus important reste shin, l'esprit.

Puis viennent la technique et le corps. Dans certains sports, surtout en Occident, la force du corps doit être la plus développée. Ce n'est pas le cas dans les arts martiaux : en Judo, le corps doit être formé, mais il est secondaire par rapport à la technique et à l'esprit-intuition nécessaire pour bien l'appliquer. Si forte technique et corps fort luttent ensemble, c'est la technique qui vaincra. Si un esprit fort combat une technique forte, c'est l'esprit qui gagnera car il saura trouver la faille.

L'entraînement ne doit pas être uniquement concentré sur le développement du corps. Evidemment, dans les tournois modernes, on ne lutte pas pour sa vie ou sa mort, mais pour gagner des points : force du corps et de la technique suffisent alors. Dans les temps anciens, il en était tout à fait autrement puisque la vie se trouvait en jeu : alors l'intuition décidait de tout, en dernier ressort.

Aujourd'hui, on devrait retrouver cela; dans chaque combat, faire comme si la vie se trouvait engagée, même avec des sabres en bois. Alors, les arts martiaux retrouveraient leur vraie place : la pratique de la Voie. Sinon ce n'est qu'un jeu ...

Force des corps, de la technique et force de l'esprit, sont en fait plus ou moins à égalité, mais

C’est toujours shin, l'esprit, qui décide de l'issue du combat.

 

*  Né au Japon en 1914, Taisen Deshimaru grandit auprès de sa mère et de son grand-père, ancien samouraï. Il fut pratiquant de Yawara (Judo martial d’avant guerre) et de Kendo.

Dans sa jeunesse, il rencontre Kodo Sawaki, grand maitre du Zen Soto, et suit son enseignement. Il est ordonné moine par celui-ci, qui lui demande de se rendre en Europe et d'y répandre la pratique du Zen.

Il fonde de nombreux Dojo en Europe et à travers le monde dont les principaux en France étaient les Dojo de Paris et de Lyon. Il fonde également le Temple de la Gendronnière (à côté de Blois) et l'A.Z.I. (Association Zen Internationale).

D’ailleurs, Tamura sensei s’est également rendu au Dojo Zen de la Gendronnière pour des démonstrations d’Aïkido.

C’est la Sangha (communauté des moines) de la Gendronnière qui officiait, en septembre 2010, lors de la cérémonie boudhiste au Shumeikan Dojo de Bras pour le 49 ème jour du décès de Tamura sensei.

 


Je souhaite à chacun, en 2014, une progression dans son accomplissement.

Bonne année.

 

 

Didier

 +++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Voeux 2014 de la part de Gilles


2014 Gilles.jpg

 
+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Voeux 2014 de la part de David

Voila mon interprétation actuelle, peut-être un peu simpliste ou édulcorée, mais c'est le sentiment que m'inspire ce haïku :

"Reflet de lune
Agité sur le cours d'eau
Elle ne bouge pas"

Le reflet de la lune s'imprimant dans le cours d'eau  toujours en mouvement, à l'image de notre monde ou de nos combats, ne change pas la réalité intrinsèque des choses : l'immuabilité de notre univers à l'image de la lune elle-même.
Elle est à cet instant quelque soit le sens du courant ou l'eau dans laquelle elle se reflète, et sera encore une fois cette eau écoulée dans laquelle elle s'est reflétée, un instant d'éternité pris dans une goutte d'eau.

Mais il ne faut pas se méprendre le reflet n'est pas la lune même.
Si celui-ci semble plus attrayant ou plus vivant car évoluant sans cesse, la Vérité est qu'il n'en demeure pas moins une image et sa nature doit être connue 
et transparaître à travers les yeux de l'observateur.

Alors la question se pose, doit-on continuer à observer ce reflet sans consistance ni tangibilité ou nous tournerons nous vers la lune elle-même pour en saisir toute la vérité et essayer de l'appréhender dans son ensemble ?

C'est une question à laquelle chacun doit répondre en son âme et conscience.

Un choix qui guidera l'esprit de chacun et, c'est là qu'est l'idéogramme Shin, qui se prononce aussi Kokoro, à la fois "cœur" et "esprit" s'unissant dans ce choix.

Et dans nos combats quotidiens, même si l'agitation règne autour de nous intérieurement, la lune demeure sereine et impassible, toujours là au dessus de nous.

Je vous souhaite une Bonne Année, une Bonne Santé et l’accomplissement de tout ce que vous pourrez souhaiter en cette nouvelle année.

Amicalement

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Voeux 2014 de la part de Jean-Michel

A l'occasion des voeux pour cette nouvelle Année 2014 que je transmets à chacun d'entre nous, ... et à la lecture des voeux, du poème, du message transmis, ... cela a fait écho en moi, comme une certaine similitude, avec les connaissances que j'ai acquises récemment, notamment sur les structures psychologiques de l'être.

Deux sources, deux flux d'énergie s'écoulent en nous :
 
L'un de SURVIE ; ce flux d'énergie se retrouve et représente en partie notre MOI conscient, synonyme de notre égo,  tourné vers ce qui l'entoure pour s'en servir, jouant sur le profit, l'intérêt, le plaisir, tout en évitant le déplaisir ! Le narcissisme (satisfaction de soi) trouve ici ça place , pour compenser un manque "d'être", de vide, et d'insécurité pour une SURVIE. Dans cette part de MOI, on y retrouve aussi le "savoir faire", et l'idéal du Moi (meilleur de soi même...standards de réussite ...).

L'autre d' EXISTENTIELLE; celle qui tend du MOI au SOI, celle qui permet la véritable rencontre d'autrui, ... et non la prédation. Celle qui donne une vision globale, plus profonde, plus juste du Monde et de Soi-même .  C'est comme un élargissement de la conscience, comme on pourrait dire ... une révélation !
Cette rencontre avec le SOI  est de l'ordre de l'intuitif, du sensitif, ... sensation de justesse, d'harmonie, d'alliance, comme relié à une sorte d'Absolu,  ... d'essentiel !  (Cet état d'esprit de non profit, d'ouverture, cité dans le commentaire de Taisen Deshimaru Sensei)  que je crois avoir interprété .

Plus qu'un "savoir faire", c'est un "savoir être", ... cet accord avec nous-même, cette alliance, cet état qui fait qu'aucune distance n'existe entre ce que nous pensons, ressentons, disons, faisons, sommes !
Vivre n'est plus seulement exister !

Bonne Année à tous, bon chemin sur la voie du coeur .

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Voeux 2014 de la part de Fulbert



2014 Fulbert.jpg

tecnis-patrimoine.fr/

fulbertdubois.canalblog.com/

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Voeux 2014 de la part de Mathias 
 


 
Pour 2014, je me risque à vous offrir un suiseki et un haïku, tous deux de mon cru.

Un suiseki, simple pierre où la pensée peut s'évader, où le regard peut voyager à travers les vallées et au delà des sommets inaccessibles.


Suiseki.jpeg
 
Un haïku, réflexion profonde et épurée, mais le haïku peut être aussi simplement "la poésie du zen, un temps accordé au silence, une grâce, un secret. Un oiseau qui se pose, un instant sauvé. Une brindille d'éternel".

 
"Un jeune chamois
 
lève les yeux et regarde
 
les cimes enneigées"

 

 

Je vous souhaite pour 2014 de trouver en vous la force du torrent de montagne, la détermination de la jeune pousse de sapin d'altitude et la délicatesse d'une edelweiss.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
 


Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
INSCRIPTIONS

Saison 2018/2019
+++++++++++++++++++++++

.

Enseignement

.

Plan d'accès

.

Horaires des cours

.

Fiche d'inscription

.

Contact

.

+++!++++++++++++++++++++

INFORMATIONS

Article NR 26 juin 2018

 ++++++++++++++++++++++++

Gasshuku Dinard 2018

Date : 18 au 21 mai.

Compte-rendu

Rapport technique

Gasshuku Dinard 2019

Date : 30 mai au 2 juin (pensez à réserver ce week-end)

++++++++++++++++++++++++

Parce qu'il faut savoir d'où l'on vient ....
Vous trouverez sous l'onglet Téléchargements/Divers la
plaquette du 30ème anniversaire de la FFAB.

+++++++++++++++++++++++++

Quelques photos du séjour au Japon de Eric, Marc et Mathias sont en ligne

+++!++++++++++++++++++++

Sculpture d'un buste de Tamura Sensei par Fulbert.

Sculpture-Tamura-Sensei-V3.jpg

Vous pourrez suivre l'évolution de sa réalisation sur son Blog

+++!++++++++++++++++++++

TOKUBETSU KEIKO

          Ideogramme Tokubetsu Keiko 1.jpg

++++++++++++++++++++++++

Entraînement spécial, par groupes de niveaux, où chacun pourra travailler ses besoins particuliers du moment.

Les samedis de 15h00 à 18h00 :

- 20/10/2018

- 10/11/2018

- 08/12/2018

- 12/01/2019

- 02/02/2019

- 16/03/2019

- 27/04/2019

- 18/05/2019

Dojo du gymnase des Hautes Varennes, en lieu et place des cours du matin.

Il n'y aura donc pas cours au Dojo habituel de Bois Foucher ces samedis là.

RESULTATS GRADES

Promotion 20 novembre

- Hubert 4ème Dan AIKIKAI

Examen 20 juillet

-  Marie-Pierre 1er Dan AIKIKAI

Félicitations à eux pour leur investissement dans la pratique.